Ce site internet utilise les cookies pour assurer une meilleure expérience de navigation ; outre les cookies de nature technique, les cookies de tiers sont également utilisés. Pour plus de détails et pour connaître les cookies utilisés, accédez à la page Cookies.
Si vous continuez à naviguer dans ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.

Continuez

Les Voies d’Eau

Vie d'Acqua

Un anneau bleu-vert fait d’eau, de circuits piétons et de pistes cyclables qui s’élargit autour de la ville, l’anime et la colore, jusqu’aux portes de la vallée du Tessin. Telle est l’idée qui a inspiré les Voies d’Eau, l'un des projets emblématiques de l’Expo Milano 2015, qui constituera un legs tangible pour la ville et la Lombardie.

Les Voies d’Eau ont une valence thématique et historique. Elles sont en relation directe avec les grands thèmes de l’Expo Milano 2015 (la sauvegarde de l’eau, bien commun, et sa protection au titre de droit universel) et recousent le lien historique qui unit Milan à l’eau sur la mémoire des Navigli (canaux), des écluses de Léonard de Vinci et de la Darsena qui redeviendra bientôt le port de la ville.

 
 
L’Expo Milano 2015 sur une île
 
Le projet des Voies d’Eau consiste en un ensemble d’interventions de valorisation paysagiste et environnementale des espaces ouverts de la ceinture ouest de la ville, du Naviglio Grande, du Canal Villoresi, des anciens abreuvoirs et, de manière plus générale, du réseau hydrique. Les thèmes centraux sont la promotion du territoire et du paysage de la belle plaine irriguée de Lombardie. S’ajoute à cela une réforme partielle visant à augmenter le flux d’eau dans la Darsena et dans les champs au sud de la ville avec un nouveau canal : une voie d’eau de près de 20 kilomètres de long, qui relie le Canal Villoresi (le grand canal d’irrigation qui traverse le territoire du Tessin à l’Adda au nord de Milan) au Naviglio Grande, en passant par le Site de l’Exposition, transformé en île. En effet, il est entouré d’eau qui provient directement du canal Villoresi, anime l’espace de l’exposition, alimente les installations de climatisation des bâtiments puis ressort par un nouveau canal qui porte au Naviglio Grande puis à la Darsena au cœur de Milan. Cette nouvelle voie grossit les eaux de la Darsena et augmente l’efficacité du réseau d’irrigation, relie des tronçons de canaux d’irrigation inutilisés à des canaux existants et profite directement aux zones agricoles du Sud la ville.
 
 
Une piste cyclable bleue-verte
 
Le projet des Voies d’Eaux comprend l’aménagement de parcours piétonniers et de pistes cyclables le long des canaux et à travers les parcs du nord et de l’ouest de la ville pour arriver, d’un côté, jusqu’au Tessin et au Lac Majeur et, de l’autre, jusqu’au Palais et au Parc royaux de Monza. Les interventions prévues comprennent donc des travaux de requalification, la réhabilitation d’anciens parcours interrompus, la promotion et la valorisation du territoire rural et du réseau de parcs.
 
Les principales interventions du projet des Voies d’Eau concernent:
  • La voie d’eau nord, le canal d’irrigation de 7,3 kilomètres qui, en raccordant des tronçons de canaux existants, relie le Canal Villoresi au Site de l’Exposition. Elle est longée par un parcours piétonnier de plus de 8 kilomètres qui traverse le Parc Groane, passe à travers champs, côtoie des petits lacs, des bois et des cours d’eau et relie le nord-ouest milanais avec le site de l’Exposition et la ville de Milan.
  • La voie d’eau Sud (11,4 kilomètres de canal d’irrigation) qui renvoie dans le Naviglio Grande les eaux provenant du Site de l’Exposition. Elle est associée à une piste cyclable et piétonne qui relie la Foire de Rho et l’Expo Milano 2015 avec le Naviglio Grande et la Darsena en requalifiant tout le tronçon du Naviglio Grande.
  • La Darsena, la requalification de l’ancien port milanais et de la Piazza XXIV Maggio qui redeviennent piétons.
  • La requalification du Canal Villoresi et de ses chemins de halage entre le Parc Groane et la ville de Monza, y compris la réhabilitation des ouvrages hydrauliques historiques et la réalisation de nouveaux ouvrages en mesure d’améliorer la régulation des eaux.
  • La requalification des chemins de halage du Naviglio Grande et du Canal Villoresi en direction du Tessin, qui sont des tronçons fondamentaux de l’anneau bleu-vert.
Ces interventions donnent à l’Expo Milano 2015 et à la ville qui l’accueille un circuit de pistes cyclables – l'Anneau bleu-vert – de près de 125 kilomètres entre Milan et le Tessin, un nouveau réseau de Voies d’Eau intégré au réseau hydrique existant et aux zones vertesà l’ouest de la ville, un espace public urbain sur les rives du Naviglio jusqu’à la Darsena qui, restaurée et de nouveau navigable, est restituée aux Milanais, ainsi qu’un réseau de chemins ruraux réhabilités, qui s’étend bien au-delà du chef-lieu lombard.

La Darsena du futur
 
Grâce à l’Expo Milano 2015 et à la municipalité, la ville sera plus vivable et durable. En effet, la requalification de la Darsena s’accompagnera de la création d’espaces verts, de la restitution de Place du XXIV Maggio aux piétons et aux cyclistes, de la valorisation des murailles espagnoles et du belvédère. Les habitants et les visiteurs auront ainsi la possibilité de découvrir un nouveau concept de « vie urbaine ». La Darsena, lieu emblématique de Milan « la ville d’eau » reliera à nouveau la ville avec le territoire environnant (un rôle actuellement évoqué par le service de navigation touristique le long des Navigli), ce qui permettra à tous de redécouvrir les joies de la marche et du vélo. Le legs de l’Expo ne se limitera donc pas à un lieu physique, mais inclura une nouvelle philosophie de vie écologique et durable, un vrai signe de renouveau basé sur le réseau de cours d’eau naturels et artificiels qui caractérise Milan depuis toujours.
 
 

NOS ASSOCIES

Official Global Partners

Les initiatives pour supporter Expo Milano 2015