Ce site internet utilise les cookies pour assurer une meilleure expérience de navigation ; outre les cookies de nature technique, les cookies de tiers sont également utilisés. Pour plus de détails et pour connaître les cookies utilisés, accédez à la page Cookies.
Si vous continuez à naviguer dans ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.

Continuez

La peinture du Tintoret laisse la place à une tapisserie de Rubens jusqu’au 31 octobre dans le pavillon du Saint-Siège

29 juil.
31 oct.

29 juillet - 31 octobre 10:00

Arazzo Rubens dettaglio
Plus de 450 000 visitateurs ont eu la chance d’admirer la Cène du Tintoret, exposée jusqu’à hier dans le pavillon du Saint-Siège. De nombreuses personnalités sont venues la contempler, de Vittorio Sgarbi à Oscar Farinetti, de Massimo Bottura à l’épouse du Premier ministre Agnese Renzi, qui a visité l’Expo Milano 2015 avec ses enfants justement le dernier jour de présentation de l’œuvre. Dans la nuit du 28 au 29 juillet, le tableau est retourné à Venise dans l’église de San Trovaso et a laissé la place à la tapisserie de Pieter Paul Rubens « L’institution de l’Eucharistie ». Provenant du musée diocésain d’Ancône où elle retournera seulement après la fin de l’Exposition Universelle, la tapisserie célèbre la première communion des apôtres avec Jésus au centre qui illumine la scène tandis qu’il consacre le pain, entre Pierre à sa droite et Jean à sa gauche.
 
 
 
 
Des œuvres dont les sujets sont similaires mais dont l'esprit et l’évocation sont profondément différents. La peinture du Tintoret montre le visage humain de la cène avec les apôtres ivres et l’attention centrée sur la trahison de Judas, qui vient juste d’être annoncée en créant désordre et tapage. Par contre, la tapisserie de Rubens met l’accent sur l'eucharistie, en donnant vie à une œuvre plus spirituelle, mystique et extatique où le regard de Judas fuit celui de Jésus et suit celui le spectateur.
 
 
 
« L’institution de l’Eucharistie » date des années 1630, époque à laquelle Rubens s’était plusieurs fois confronté avec le thème de la Cène : parmi ses œuvres les plus célèbres, l’huile sur bois de 1632 conservée à la Pinacothèque de Brera à Milan. La tapisserie fut retrouvée en 1821 dans la sacristie de l'église du Saint-Sacrement à Ancône. Endommagée pendant la Seconde Guerre mondiale, elle est restée à l'ICR (Istituto Centrale per il Restauro) jusqu'en 1984, quand elle fut rapportée à Ancône pour sa restauration dans l’atelier du  musée diocésain.
 
 
somm evento expo 2015 piu 100 10 juil.

Laisser un signe pour la postérité. Vendredi 10 juillet à 18h, l'équipe Social Media collectera la contribution des visiteurs pour le projet Expo 2015+100

Laisser un signe pour la postérité. Vendredi 10 juillet à 18h, l'équipe Social Media collectera la contribution des visiteurs pour le projet Expo 2015+100

attrazioni padiglioni sommario 1 mai 31 oct.

À ne pas manquer: les attractions des pavillons

Expo Milano 2015 est un tour du monde plein d’émotions et de surprises. Chaque pavillon est un voyage dans la culture, les parfums, les couleurs et les traditions d'un peuple. À l'intérieur de leur pavillon, les pays ont organisé des attractions et des spectacles où architecture, design, saveurs, nature et science s’unissent pour une expérience à couper le souffle.

NOS ASSOCIES

Official Global Partners

Les initiatives pour supporter Expo Milano 2015