Ce site internet utilise les cookies pour assurer une meilleure expérience de navigation ; outre les cookies de nature technique, les cookies de tiers sont également utilisés. Pour plus de détails et pour connaître les cookies utilisés, accédez à la page Cookies.
Si vous continuez à naviguer dans ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.

Continuez

L'événement «Les idées d’Expo vers la Charte de Milan» vient de se conclure: parmi les intervenants le pape François, le président du Conseil Renzi et le président de la République Mattarella

8 févr.

carta milano in corso news

Plus de 500 experts, réunis autour de 42 tables, pour jeter les bases de la Charte de Milan. Avec les rencontres des "Idées d’Expo", qui se sont déroulées samedi 7 février au Hangar Bicocca, l’Exposition Universelle a fait le premier pas vers l'élaboration du protocole sur la sécurité alimentaire qui sera «le premier grand héritage de l'Expo Milano 2015», tel que l'a déclaré le ministre des politiques agricoles alimentaires et forestières Maurizio Martina, promoteur de l'initiative en collaboration avec Expo 2015. Le document sera en effet remis au Secrétaire général de l'ONU, Ban-ki Moon, à l'occasion de sa visite à Milan pour contribuer à la discussion internationale sur les Objectifs du Millénaire. Le défi lancé par le thème «Nourrir la planète, Energie pour la vie» a animé toute la journée, suivie et soutenue également par le pape François, qui a envoyé un message vidéo, et par le président de la République Sergio Mattarella, qui a fait parvenir une lettre adressée à toutes les personnalités impliquées dans les travaux.
 
 
Les travaux ont été ouverts par le maire de Milan, Giuliano Pisapia, le président de la Région Lombardie, Roberto Maroni, et le ministre Maurizio Martina. L’ex-président du Brésil, Inàcio Lula da Silva, en liaison vidéo, a manifesté son enthousiasme pour l'Exposition Universelle: «Je suis heureux d'apprendre qu'une table ronde sera organisée dans le cadre de l'Expo sur le thème de la faim», et le Haut Représentant de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Federica Mogherini, a affirmé dans un message vidéo: «La Charte de Milan fournira non seulement des idées et des propositions pour donner naissance à l'Expo mais également une contribution à notre travail pour les prochaines années, pour l'Union européenne et pour le reste du monde en vue d'une nouvelle approche globale de notre planète». La journée s'est clôturée par le discours du président du Conseil Matteo Renzi. «Il s'agit de la première occasion publique» a-t-il affirmé «nous permettant de combiner nos efforts vers la Charte de Milan». Ces efforts tiennent compte non seulement de la grande question de la nourriture et de la possibilité de «nourrir la planète» mais également de la possibilité que l'Italie puisse à nouveau être porteuse d'espoirs et d'enthousiasme». 
 
L’événement «Idées d’Expo» a permis d'entamer un dialogue à plusieurs voix auquel ont participé des pays, des organisations non gouvernementales, des entreprises et des associations. L’initiative a vu en effet la participation de plus de 500 experts coordonnés par le professeur Salvatore Veca et organisés autour de 42 tables rondes thématiques suivant quatre parcours: 1)les dimensions du développement entre équité et durabilité; 2) la culture de la nourriture; 3) l'agriculture, les aliments et la santé pour un avenir durable; 4) la ville humaine et les futurs possibles entre ville intelligente et ville lente. 
 
Pisapia a présenté un des héritages de l'Exposition Universelle : le pacte des maires (Urban Food Policy Pact), à savoir «un pacte urbain sur les politiques alimentaires» conclu entre les métropoles du monde entier qui sera signé en octobre. Pour le président de la Région Lombardie, Maroni, «Expo Milano 2015 est un grand défi mais en tant qu'institutions nous pouvons travailler ensemble et le remporter ». Le ministre Martina espère que les 20 millions de visiteurs attendus se feront ambassadeurs du droit à la nourriture dans le monde tandis que Giuseppe Sala, Commissaire Unique pour l'Expo Milan 2015, a souligné que cette initiative est « le début d'un parcours qui aboutira à l'élaboration de la Charte de Milan que nous remettrons à Ban Ki-moon quand il viendra le 16 octobre, et ces tables rondes donneront lieu à des débats et à des événements tout au long du semestre de l'Expo ». L’itinéraire thématique du Parc de la Biodiversité, né du partenariat entre BolognaFiere et Expo 2015 S.p.A, a été présenté au cours de la journée.
 
Le pape François contre le paradoxe de l'abondance
Dans son message vidéo, le pape a rappelé qu'«il faut avant tout se soucier de la personne, de ceux qui ne mangent pas tous les jours et qui ne pensent plus à la vie, aux rapports familiaux et sociaux, et luttent uniquement pour survivre» et cite Jean-Paul II qui condamna le «paradoxe de l'abondance» selon lequel «il y a de quoi nourrir tout le monde mais tous ne parviennent pas à manger, alors même que le surplus et le rebut, la surconsommation et l’usage détourné d’aliments sont monnaie courante».
 
Mattarella: une opportunité pour promouvoir le développement d'une culture du respect et de la sauvegarde de la planète
Le président de la République Sergio Mattarella affirme dans son message que «l'augmentation des inégalités entre les pays riches et les populations pauvres, qui luttent constamment pour survivre à la dénutrition, requiert absolument l'adoption d'un nouveau modèle de développement en mesure d'enrayer cette tendance inacceptable». Et il ajoute: «La confrontation et l'échange de connaissances et d'expériences nationales et internationales qui se renouvellent en cette occasion, point de départ pour la future souscription de la Charte de Milan, représentent une précieuse opportunité pour promouvoir le développement d'une culture du respect et de la sauvegarde de la planète, fondée sur une éducation environnementale et alimentaire correcte».
 
Présentation de litinéraire thématique du Parc de la Biodiversité
Le partenariat entre BolognaFiere et Expo 2015 S.p.A. a donné naissance au Parc de la Biodiversité. C'est au cours de la journée dédiée aux Idées d’Expo que s'est déroulée la conférence de presse annonçant la réalisation de l'itinéraire thématique consacré à la biodiversité agricole et à l'agriculture biologique, un espace d'exposition qui s'étend sur une surface de 8 500 mètres carrés. À l'extérieur du parc un parcours à travers le paysage italien divisé en cinq étapes, à l'intérieur une exposition sur la biodiversité. «Le fil conducteur de l'Expo, «Nourrir la Planète, Energie pour la Vie», est également très intéressant pour la question de la biodiversité agricole et de sa sauvegarde  – a expliqué le Ministre Martina. «Le modèle de production que nous souhaitons mettre en place au cours des prochaines années ne saurait faire abstraction d'une sauvegarde des espèces existantes et de la durabilité environnementale du territoire».
 
 
 
 

NOS ASSOCIES

Official Global Partners

Les initiatives pour supporter Expo Milano 2015